PLU : une révision en complet décalage avec les besoins des habitants de Villejuif !

Voici le texte écrit de l’intervention de Gaëlle Leydier au Conseil Municipal du 13 juin, intervention non prononcée entièrement car de nombreux éléments avaient déjà été présentés par d’autres élus de gauche.

panorama_villejuif

Monsieur le maire, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, le Parti de gauche n’était pas présent dans l’ancienne majorité et n’a donc pas pris part au vote du PLU. Néanmoins, je vais voter contre la révision du PLU que vous proposez et je souhaite vous en exposer les raisons.

La révision du PLU va occasionner des dépenses importantes pour la ville.

Si ce sujet semble être un impératif personnel pour les élus en lien avec les sites « Recours Mareine » et « habitants et riverains de la ZAC Aragon », il ne revêt pas de caractère d’urgence pour l’ensemble des villejuifois que vous vous devez de représenter.

Je m’étonne également que pour la révision du PLU, la nouvelle majorité consacre autant de temps et de moyens financiers alors que, pour la réforme des rythmes scolaires, elle affirme n’avoir ni temps, ni argent.

Vous allez donc dépenser des deniers publics en faisant appel à des cabinets d’études (monsieur Harel a même suggéré lors de la commission de reprendre ceux sollicités pour le premier PLU) et du temps opérationnel d’agents pour un document d’urbanisme qui ressemblera en tout point à l’ancien à l’exception de 2 points : la densification autour des principaux axes de transport et la baisse drastique de logements sociaux dans la construction des logements neufs (de 40 à 25%).

Or, Le PLU adopté par l’ancienne municipalité et toujours d’actualité tant qu’il n’est pas révisé, a tenu compte :

  • des préconisations du SDRIF en termes de densification autour des axes lourds de transport collectif, des stations et tout particulièrement des pôles d’échanges tels que celui de Villejuif-Louis-Aragon. Villejuif est déjà richement dotée en matière de transport et collectif et sera à terme une des villes les mieux desservies de la banlieue sud avec la ligne rouge du Grand Paris Express et le prolongement de la ligne 14. Il était donc normal de prévoir des zones denses, d’autant plus denses et donc hautes que l’engagement était pris de maintenir les 30 % de zones pavillonnaires. Ces zones denses sont circonscrites à la ZAC Aragon, qui a déchainé les passions, et à la RD7. Nous sommes donc loin d’une ville entièrement couverte de tours immenses comme on l’entend dire.
  • De la nécessité de lutter contre l’étalement urbain, donc contre la destruction des terres agricoles, densifier autour des stations de transport collectif permet de favoriser le report modal de la voiture vers des modes de transport plus respectueux de l’environnement. Comment pensez-vous que les personnes reléguées en lointaine banlieue se déplaceront ? Et bien oui en voiture. En conséquence, ne pas construire autour de la RD7 et les pôles d’échanges, c’est se priver des moyens de faire baisser la part de la voiture. Écologique comme démarche ? Je ne le crois pas.

La révision du PLU n’apporte donc aucune avancée en matière d’écologie sur la ville.

Le deuxième et dernier enjeu de nos nouveaux élus, reste la diminution de la proportion de logements sociaux dans la construction des logements neufs. Or cet objectif est au mieux dénué de fondement économique, au pire basé sur des préjugés.

 

  • Pour la nouvelle majorité, le logement social est synonyme de pauvreté, insécurité, immigration…Alors oui, les conditions de vie dans certains quartiers sont difficiles, elles le sont avant tout pour ceux qui y vivent. Nous espérons que le projet ANRU déposé par l’ancienne municipalité sera appuyé par la nouvelle municipalité pour obtenir une issue positive auprès des services de l’Etat permettant ainsi la réhabilitation des quartiers concernés. Les habitants de ces quartiers pourront ainsi espérer un jour être moins stigmatisés par ceux qui ont reçu un mandat pour les représenter.
  • Abaisser le pourcentage de logements sociaux dans les nouvelles constructions c’est priver déjà les résidents du parc social ancien d’accéder à un nouveau logement.
  • Abaisser le pourcentage de logements sociaux dans les nouvelles constructions c’est également priver un grand nombre villejuifois d’un logement abordable dans leur ville. En effet plus de 70% d’entre eux sont éligibles au logement social.

 Si on prend l’exemple d’un couple avec 2 enfants, sont éligibles les foyers dont le revenu ne dépasse pas:

  • 27 245 €/an (soit 2200€/mois environ) pour un logement financé en PLAI ;
  • 49 536 €/an (soit 4100€/mois) pour un logement financé en PLUS ;
  • 64 397 €/an (soit 5300€/mois) pour un logement financé en PLS ;
  • 62 080 €/an (soit 5100€/mois) pour un logement PLI.


Comme vous pouvez le constater, c’est donc la très large majorité de nos concitoyens en droit d’en faire la demande qui ne pourra plus accéder à un logement au loyer modéré. Et ce en pleine période de crise économique. Abaisser le pourcentage de logements sociaux dans les nouvelles constructions c’est réduire le budget de familles entières alors que les loyers du parc locatif privé explosent tout comme les factures d’énergie.

La révision du PLU est donc en complet décalage avec la réalité économique et les préoccupations des habitants de cette ville.

Enfin, une des forces de ce PLU était de prévoir la construction de petits ensembles de logements sociaux de 20 à 30 logements répartis sur le centre-ville et les quartiers nord où la demande des familles est importante. Les projets qui ont été menés à terme sont une réussite. Par exemple, de fortes craintes existaient au sujet de l’immeuble HLM Le Thibert et sa crèche ou de la pépinière d’entreprise Villejuif Biopark et ses logements sociaux. Leur intérêt et légitimité ne fait plus débat.

La répartition équilibrée dans ces petits ensembles de logements PLUS, PLAI et PLS allait dans le sens de plus de mixité sociale sur l’ensemble de la ville. En révisant le PLU, vous allez à l’encontre de ce pourquoi vous sembliez attacher tant d’importance pendant la campagne des municipales. Garantir sur toute la ville une mixité sociale.

La révision du PLU va donc à l’encontre d’une ville pour tous avec un espace public partagé par une vraie mixité sociale du nord au sud. Un PLU satisfait à des exigences inscrites dans le temps et ne peut être réduit à des intérêts particuliers immédiats. C’est le sens même de l’intérêt général et d’un engagement politique sincère au service de nos concitoyens.

Pour ces motifs et en raison des dépenses inutiles que cela va représenter pour la ville, je m’oppose, vous l’aurez compris, à cette révision du PLU.

Publicités

Une réflexion sur “PLU : une révision en complet décalage avec les besoins des habitants de Villejuif !

  1. Ce nouveau PLU était un argument de campagne de la majorité actuelle,mais il est étonnant que Mr le MAIRE sans se soucier de la concertation entreprise puisse annoncer des démarches en cours avec l’éveché pour la construction d’un lycée privé pour élargir l’offre?Ceci s’apparente à des territoires entier ou les ecoles publiques sont inexistantes comme en VENDEE,en BRETAGNE ceci parait étonnant puisque Mr le MAIRE qui dans son CV affiche son passé de président d’association de parent d’élève.La campagne de peur laissant croire que les quartiers pavillonnaires allaient etre rasés ,les 2 cotés de la RD7 anéantis fait place à la volonté affiché de minimiser les règles qui s’opposent à un libéralisme débridé.Monsieur le MAIRE fait état de ses contacts avec des investisseurs privés(Mr Jean Pierre LEGENDRE)pour la réalisation de 45000 m2 en lieu et place de la ZAC ARAGON ,mais ces entretiens relèvent du secret de l’équipe municipale rien ne se décidant sans les VILLEJUIFOIS Monsieur le Maire dirigeant d’une entreprise de 10 employés à 200 km de VILLEJUIF se voit à la tete d’un vaste territoire ou il peut etre acteur économique majeur en vendant non pas au mieux disant mais à ses meilleurs amis une ville qui appartient encore à ses habitants

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s