Appel du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Israéliens et Palestiniens – Manifestation mercredi 23 juillet

L’offensive de l’armée israélienne sur Gaza continue et s’intensifie. Nous ne pouvons rester sans réagir face aux bombardements de civils, face aux centaines de morts. Nous réaffirmons que la colonisation de la Palestine doit cesser, que les droits du peuple palestinien doivent être reconnus, et que la violence et l’agression menées par le gouvernement d’Israël sont une honte pour l’humanité tout entière.
Refuser qu’une manifestation de soutien avec le peuple palestinien se tienne à Paris était une remise en cause grave de la liberté d’expression, comme l’a dénoncé entre autre le Parti de Gauche.
En soutien au peuple palestinien, le Parti de Gauche du Val-de-Marne appelle ses adhérent-e-s à participer à la manifestation de soutien à la Palestine du Collectif national pour une paix juste et durable entre israéliens et palestiniens (dont le PG est signataire) demain mercredi 23 juillet.  

Informations pratiques :

Rdv place Denfert-Rochereau à 18h30.

Parcours : Denfert – Invalides.

Parcours : https://goo.gl/maps/jQzi3

Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Collectif-National-Paix-Juste-Durable-Palestine/342194619262267?fref=ts 

Delphine Fenasse et Sébastien Baudouin, Co-secrétaires du Parti de Gauche du Val-de-Marne.

Ci-dessous, l’appel du Collectif national pour une Paix juste entre Israéliens et Palestiniens, et le communiqué du Front de Gauche sur la liberté de manifester.

Appel du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Israéliens et Palestiniens

Le bombardement intensif de Gaza depuis 13 jours, avec plus de 3 000 raids aériens, a causé la mort de plus de 350 Palestiniens, blessé plus de 2 500 autres et détruit des centaines d’habitations. Le bilan s’alourdit à chaque heure avec le début de l’offensive terrestre qui a commencé jeudi 17 juillet. Même le domicile du chef de l’antenne consulaire française à Gaza a été bombardé.

Une nouvelle fois le pouvoir israélien déclenche un déluge de feu sur Gaza, au prétexte de tirs de roquettes, mais avec pour objectif avoué de mettre fin au gouvernement palestinien d’entente nationale, condition pourtant nécessaire à tout progrès vers une paix juste. Devant cette situation dramatique, les gouvernements occidentaux se cantonnent une nouvelle fois à « dénoncer l’engrenage de la violence » sans désigner le responsable de cette nouvelle tragédie, et appelant seulement le gouvernement israélien à la « retenue ». Le président François Hollande est même allé jusqu’à cautionner l’agression d’Israël contre la population de Gaza en déclarant, lors de son entretien téléphonique avec Benjamin Netanyahou le 9 juillet dernier, qu’il appartenait au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger la population face aux menaces »

L’Union européenne disposerait d’un moyen simple : la suspension de l’accord d’association avec Israël qui accorde des avantages économiques à ce pays. Cet accord est conditionné par le respect des droits humains, ce qui n’est pas le cas avec la colonisation et l’existence du mur qui sont illégaux selon le droit international.

Pour dénoncer cette passivité coupable de nos gouvernants, et obtenir des actions concrètes de la France auprès du pouvoir israélien et du Conseil de sécurité, le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens* appelle tous les militants à manifester mercredi 23 juillet à 18h30 de Denfert Rochereau à Invalides :

* Pour l’arrêt immédiat des bombardements sur Gaza,

* Pour l’arrêt de l’agression israélienne en Cisjordanie et à Jérusalem,

* Pour la levée du blocus, illégal et criminel, de Gaza,

* Pour des sanctions immédiates contre Israël jusqu’au respect du droit international,

* Pour le soutien au peuple palestinien et au gouvernement d’entente nationale.

La cause palestinienne n’a rien à voir avec l’extrême droite et n’accepte aucun soutien de leur part

Le 21 juillet 2014.

*Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui ( ACCA ) – Alliance for Freedom and Dignity ( AFD ) – Alternative Libertaire ( AL ) – Américains contre la guerre ( AAW ) – Association des Travailleurs Maghrébins de France ( ATMF ) – Association des Tunisiens en France ( ATF ) – Association France Palestine Solidarité ( AFPS ) – Association Nationale des Elus Communistes et Républicains ( ANECR ) – Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne ( ATTAC ) – Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises ( AJPF ) – Association Républicaine des Anciens Combattants ( ARAC ) – Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine ( AURDIP ) – Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien ( CCIPPP ) – Cedetim /​ IPAM – Collectif des Musulmans de France ( CMF ) – Collectif Faty Koumba – Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes ( CICUP )- Collectif Judéo-​​Arabe et Citoyen pour la Palestine ( CJACP ) – Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-​​Orient ( CVPR PO ) – Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-​​Orient du 5 e arrt ( CJPP 5 ) Confédération Générale du Travail ( CGT ) – Confédération paysanne – Droit-​​Solidarité – Ensemble – Europe Ecologie les Verts ( EELV ) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives ( FTCR ) – Fédération Syndicale Unitaire ( FSU ) – Gauche Unitaire ( GU ) – Génération Palestine – La Courneuve-​​Palestine – le Mouvement de la Paix – les Alternatifs – les Femmes en noir – Ligue des Droits de l’Homme ( LDH ) – Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom ( WILPF ) ( LIFPL ) – Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples ( MRAP ) – Mouvement Jeunes Communistes de France ( MJCF ) – Mouvement Politique d’Emancipation populaire (M’ PEP ) – Organisation de Femmes Egalité – Nouveau Parti Anticapitaliste ( NPA ) – Parti Communiste des Ouvriers de France ( PCOF ) – Parti Communiste Français ( PCF ) – Parti de Gauche ( PG ) – Participation et Spiritualité Musulmanes ( PSM ) – Une Autre Voix Juive ( UAVJ ) – Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens ( UTIT ) – Union Générale des Etudiants de Palestine (GUPS-​​France) – Union Juive Française pour la Paix ( UJFP ) – Union Nationale des Etudiants de France ( UNEF ) – Union syndicale Solidaires.

 ————————————

Communiqué du Front de Gauche :

Amplifier la solidarité avec le peuple palestinien, Défendre le droit de manifester

Ce week-end, la guerre engagée par le gouvernement israélien a franchi un palier supplémentaire dans l’horreur. Il faut en finir avec cet engrenage meurtrier, ce qui suppose un arrêt immédiat des bombardements et le retrait des troupes israéliennes déployées dans Gaza.

Plus largement, il est grand temps de mettre un terme au blocus qui asphyxie Gaza depuis 7 ans, de libérer les prisonniers palestiniens, d’en finir avec la colonisation et de démanteler les colonies existantes en territoires occupés.

Israël doit enfin se conformer au droit international dans le cadre des résolutions des Nations Unies. Une paix juste et durable suppose l’existence de deux états dont un état palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale.

Dès aujourd’hui, la France devrait œuvrer à sanctionner durement le gouvernement Israélien en commençant par mettre tout son poids dans la balance pour que l’Union européenne suspende son accord d’association avec Israël qui accorde des avantages économiques à ce pays.

Malheureusement, le gouvernement français n’en prend pas le chemin. Au contraire, le président de la République, son premier ministre et sa diplomatie apportent leur soutien à l’agression israélienne. C’est d’autant plus inacceptable que François Hollande s’était engagé en 2012, à agir pour favoriser la paix et la sécurité entre Israël et la Palestine, à soutenir la reconnaissance internationale de l’Etat Palestinien (engagement 59 du candidat François Hollande).

Le Front de gauche dénonce également la décision du gouvernement Valls qui a conduit à l’interdiction de la manifestation de samedi 19 juillet à Paris au motif d’incidents intervenus le dimanche précédant dont l’origine ainsi que le rôle de la Ligue de Défense Juive donnent lieu à des versions contradictoires.

Cette interdiction constitue une atteinte intolérable au droit de manifester ; elle témoigne aussi du choix du Premier Ministre d’une stratégie de la tension qui est insupportable car potentiellement dangereuse pour le débat et la démocratie!

Dans de nombreuses régions comme dans les grandes villes européennes, les manifestations se sont déroulées avec des cortèges massifs et sans heurts. Ce qui confirme que l’interdiction de manifester et le dispositif policier et sécuritaire déployé sont à l’origine des tensions.

Le Front de Gauche participera aux prochaines manifestations prévues en solidarité avec le peuple palestinien et appelle à la poursuite de la mobilisation et à son renforcement car il y urgence !

Le Front de Gauche – le lundi 21 juillet 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s