Pourquoi la grève des cheminots est une grève pour l’intérêt général ?

Train en gare d'Ussel

Un train Intercités assurant la liaison Clermont-Ferrand-Bordeaux en 2009. Depuis 2014, faute d’entretien de la voie, plus aucun train ne parcourt cet axe transversal majeur.

Les cheminots se sont engagés dans un mouvement de grand ampleur. Leur grève est d’intérêt général parcequ’ils se battent pour le service public du rail, qui est notre bien commun.

On nous dit que la SNCF coûte trop cher, 200 euros par Français paraît-il. Mais se pose-t-on la question du coût pour chaque Français de l’entretien et du développement du réseau routier en France ? Il est pourtant bien supérieur au « coût » de la SNCF ! Le seuls coût des travaux réalisés par le secteur privé sur le réseau routier en France étaient évalués à plus de 14 milliards d’euros en 2009, sans compter les importants coûts d’entretien, nettoyage, rénovation, déneigement etc. qui sont souvent assurés directement par l’État et les collectivités, or ces coûts sont eux aussi importants. Mais nous avons raison de ne pas raisonner en terme de coûts, pour le réseau routier comme pour le réseau ferré, car ces réseaux sont également indispensables à la vie du pays, pour le transport des personnes et des marchandises ainsi que pour l’aménagement du territoire. Imagine-t-on un instant de fermer les routes non rentables parce qu’on estime que leur entretien coût trop cher ? Non. Tant qu’il y a des gens au bout de la route, elle est entretenue par l’État et les collectivités, qui y font faire les travaux nécessaires, sans facturer aux voyageurs ou aux transporteurs un quelconque droit de passage, sans rechercher un impossible équilibre financier pour cette activité de service public, et sans vouloir fermer les routes qui ne voient passer qu’un faible nombre de véhicules. Le réseau ferré, comme le réseau routier fait partie de notre patrimoine commun indispensable. Il doit être maintenu et développé, ce qui ne représente pas un coût mais un investissement d’avenir.
Lire la suite

Publicités