Noël, les enfants, la légende, les boules.

Les humains, vous avez de drôles de légendes, il en est une que j’ai bien du mal à comprendre, c’est celle du vieux bonhomme tout de rouge vêtu.

Il paraît que dans son pays il fait très froid même en été, qu’il vole dans le ciel sur un traîneau tiré par des rennes. On raconte qu’il a une barbe, un manteau rouge et une hotte remplie de cadeaux que toute l’année des p’tits lutins à son service travaillent dur pour fabriquer. Certains assurent même que chaque nuit de noël depuis quelques années il passe par les cheminées pour déposer aux enfants sages du monde entier les joujoux qu’ils lui ont demandés. Ils l’appellent le Père Noël car il est comme un père pour tous les enfants du monde entier, il veille sur eux, il sait tout d’eux et gare à ceux qui ne se sont pas bien conduits au cours de l’année écoulée …

Mais qu’est-ce qu’il fait votre père noël,

tous les autres jours de l’année !

Ne voit-il pas tous ces enfants,

qui pleurent sous les bombes ?

Mais qu’est-ce qu’il fabrique votre père noël,

tous les autres jours de l’année !

N’entend-t-il pas tous ces enfants,

qui hurlent de terreur ?

Mais qu’est-ce qu’il fiche votre père noël,

tous les autres jours de l’année !

Il ne leur offre même pas une bouée

quand ils sont en train de se noyer !

Il n’y a pas de télé, pas de radio, pas de journaux, pas d’internet dans son pays ? Il est aveugle … ou sourd ? Il ne sait peut-être même pas lire ?

Il était où votre père noël quand ils n’ont pas pu accoster ? Qu’ils n’avaient plus rien à manger ? Que personne ne voulait les soigner ? Ces enfants-là n’étaient-ils pas assez sages ? Quelle grosse bêtise ont-ils bien pu faire ?

Peut-être que c’est tout simplement parce qu’ils n’habitent pas dans la zone de noël ?

Peut-être qu’ils ont d’autres légendes ?

Peut-être qu’il fait trop chaud pour votre père noël dans leur pays ?

Peut-être que c’est trop loin pour votre père noël…

Mais oui … c’est vrai … ce n’est qu’une légende ! Pourtant j’aime bien cette idée de quelqu’un qui veillerait sur vos enfants, vos enfants du monde entier …

Je n’ai pas de conseil à vous donner amis humains, après tout je ne suis qu’un tout petit poisson, petit poisson rouge, mais il me semble qu’à chaque enfant que vous laissez périr en mer, mourir de faim ou sous des bombes vous perdez un bout de votre humanité et que vous devriez comprendre que vous êtes en danger.  De voir ça, votre inconscience, excusez-moi, j’ai comme vous dites « les boules » … les boules de Noël…

wp_20150501_001

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s