Annonce pour juin 2021 !

Au mois de juin prochain, nous sommes appelés aux urnes pour deux élections différentes : d’une part les élections départementales mais aussi les élections régionales.

Ces deux collectivités territoriales, ces deux échelons sont souvent invisibles mais importants dans nos vies quotidiennes, et plus encore pendant la période critique que nous traversons.

En effet, si la région est tenue par les intérêts d’une droite dure et souvent réactionnaire avec Valérie Pécresse, notre département est quant à lui ancré dans une tradition de gauche, sous une présidence communiste avec Christian Favier.

Ces différents échelons peuvent ainsi être vecteurs de politiques sociales fortes qui ont soutenus, en particulier sur l’année écoulée, de nombreux Val-de-Marnais. C’est pourquoi, la France Insoumise prend position pour ces élections afin de ne pas la réduire à une lutte des places entre organisation.

Dans ce cadre, pour La France insoumise, ce rendez-vous électoral de juin 2021 est l’occasion de proposer :

La mise en place d’un bouclier social et sanitaire : conditionnalité sociale et écologique des aides aux entreprises, développement des services publics de proximité, refus des privatisations, refus de la précarisation du personnel des collectivités territoriales, déploiement de plans départementaux au service de la dignité des personnes âgées, mais aussi au service de l’égalité pour les personnes en situation de handicap, renforcement des moyens de l’Aide sociale à l’enfance, favoriser les actions et les infrastructures pour faire face aux violences sexistes et sexuelles, plan de formation et d’emploi public pour les jeunes en difficulté…

D’engager la bifurcation écologique pour en finir avec la destruction de l’écosystème, l’artificialisation des terres agricoles et les Grands projets inutiles et imposés, refuser l’ouverture à la concurrence des TER et développer les lignes d’intérêt local ; mettre en place des plans vélo ; viser le zéro déchets ; planifier la réduction de la consommation d’énergie et le passage aux énergies renouvelables ; s’appuyer sur le levier des cantines scolaires pour développer des circuits courts et créer des emplois dans l’agriculture biologique et paysanne ; favoriser formation et reconversion professionnelle dans les métiers de l’environnement…

De démocratiser les collectivités territoriales en s’appuyant sur l’implication citoyenne et la souveraineté populaire : proposer l’outil du référendum d’initiative citoyenne locale, faire vivre le principe de révocabilité des élu.e.s ; démocratiser la gestion de l’eau en passant à une gestion sans délégation publique, promouvoir l’exigence de moratoires sur le déploiement de la 5G, stopper la logique de soumission des associations aux critères du marché et aux intérêts partisans…

Pour les élections régionales, un rassemblement a pu se construire autour de Clémentine Autain et Céline Malaisé avec La France Insoumise, le Parti Communiste Français, la Gauche Démocratique et Sociale, Ensemble, le Parti Animaliste autour d’idées fortes de rupture avec le système actuel et les politiques d’austérité.

Dans une logique de cohérence, et parce que notre département est ancré à gauche, les insoumis du Val-de-Marne ont souhaité bâtir un accord avec le Parti Communiste Français afin de préserver ses politiques sociales et de contribuer à l’évolution de ses propositions environnementales et démocratiques. Afin de répondre à ces urgences, la France Insoumise rejoint la démarche Val-de-Marne en Commun initiée par Christian Favier.

Ainsi, des insoumis se présenteront au côté du PCF ou lui apporteront leur soutien dans de nombreux cantons du Val-de-Marne. Par ailleurs, le PCF soutien également la France Insoumise dans d’autres cantons.

C’est ainsi qu’à Villejuif, notre insoumise Cindy Girard se présentera comme suppléante en soutien à Pierre Garzon et Flore Munck afin de poursuivre la démarche Val-de-Marne en Commun !

Félicitation à elle et rendez-vous le 20 et 27 juin dans les bureaux de vote pour faire vivre un programme de rupture et de résistance contre la droite, son austérité et ses dérives réactionnaires !