Le grand Monopoly de l’ « Union Citoyenne » à Villejuif

Bourse_du_travail_VillejuifLes élus présents en Commission 1 le 28 janvier dernier ont eu la surprise de découvrir que la ville de Villejuif se lance dans une vaste opération de vente de son patrimoine sur les deux prochaines années. Symbole de la confusion avec laquelle se gèrent ces opérations, la liste des biens à vendre inclut le 15 rue Jean Jaurès, soit la Bourse du Travail, et le 55 avenue de Verdun, bâtiment hébergeant la Croix-Rouge.
Flou artistique sur la Bourse du Travail

Une partie de la majorité, la tendance Lipietz, nous assure aujourd’hui que ces adresses se sont trouvées là par erreur. Si erreur il y a, cela montre un grand amateurisme dans la façon dont les affaires de Villejuif sont gérées, Lire la suite

Publicités

Voeu relatif à l’encadrement des loyers, adopté par le Conseil Municipal de Villejuif le 26 septembre

panorama_villejuifA l’initiative des élus de l’opposition de gauche (MRC, PCF, PG, PS), le Conseil Municipal de Villejuif a adopté en séance du 26 septembre 2014 un vœu exigeant l’application de l’encadrement des loyers sur le territoire de la ville de Villejuif, son extension au territoire de la Communauté d’Agglomération du Val de Bièvre, et reconnaissant nécessaire son application à l’ensemble des territoires concernés par le projet de loi délimitant la métropole du Grand Paris. Ce voeu a été adopté par 24 voix contre 21, aux voies de de l’opposition de gauche, se sont ajoutées celles de nombreux membres de la majorité : ex-EELV, groupe de Jean-François Harel, et même certains éléments issus de la liste UMP de Franck Le Bohellec.

Monsieur le Maire, lui, a voté contre ce voeu, tout comme les élus de Villejuif notre ville (Ph. Vidal), qui refusent toute idée d’encadrement des loyers.

Pourquoi encadrer les loyers à Villejuif ?

Lire la suite

Le Parti de Gauche réaffirme son exigence de l’encadrement des loyers

Communiqué du Parti de Gauche Val-de-Marne

L’annonce faite par le Premier ministre M. Valls de la remise en cause du dispositif d’encadrement des loyers, pourtant voté par le parlement au printemps dernier, est un nouveau mauvais coup fait aux familles modestes. Les lobbys de l’immobilier ont gagné, les locataires vont y perdre !

Mme la ministre du logement Sylvia Pinel est aujourd’hui en déplacement dans notre département. Nous, Parti de Gauche du Val-de-Marne sommes présents pour lui rappeler que le dispositif d’encadrement des loyers, bien qu’il ne soit qu’une timide avancée au droit à un logement digne et accessible pour tous, doit être maintenu notamment sur l’ensemble des communes du département, qui est soumis à une forte pression spéculative.

Dans notre département où les 4 députés socialistes soutiennent sans écart le Premier ministre et le gouvernement dans son projet de détricotage de la loi ALUR (Duflot), la crédibilité du Parlement apparaît encore un peu plus entachée… Vivement la 6e République !

Fait à Limeil-Brévannes, le 4 septembre 2014

Delphine Fenasse et sébastien Baudoin,
Co-secrétaires du Parti de Gauche du Val-de-Marne