Hausse d’impôts (mal) déguisée à Villejuif

Taxe_hab
Lors du Conseil Municipal du 26 septembre, les élus de la majorité municipale dite « Union citoyenne » ont voté une modification de la politique d’abattements de la taxe d’habitation. Sous couvert de doux euphémismes tels que « reprofilage » ou « optimisation », la suppression de cet abattement aura une conséquence extrêmement simple : chaque foyer villejuifois verra sa taxe d’habitation augmenter d’une cinquantaine d’euros, à l’exception de quelques rares foyers.

Soyons clairs : une hausse des recettes fiscales était sans doute indispensable, tant les dotations de l’état aux collectivités territoriales (et les plus touchées sont les communes) diminuent d’année en année. Cela avait débuté sous le règne de Nicolas Sarkozy et s’est intensifié sous celui de François Hollande. C’est toutefois avec de nombreuses contorsions que la majorité municipale a présenté cette hausse des impôts locaux.

Lire la suite

Publicités

L’androïde a encore frappé

L’austérité a massacré l’Espagne. Un seul chiffre : un taux de chômage à plus de 22%, second en Europe derrière la Grèce (25%).

Ce n’est pas encore assez pour Bruxelles. Pierre Moscovici, l’androïde commissaire européen à l’économie, vient de rejeter le projet de budget 2016 de l’Espagne. Il exige la conformité aux objectifs meurtriers qu’il a fixés.

Et pourtant, le gouvernement espagnol est de droite, et il est souvent cité comme un bon élève de l’austérité.

Et pourtant, le niveau de colère s’est clairement exprimé en Espagne avec Podemos, ou en Catalogne.

Pierre Moscovici ressert sans états d’âme les recettes économiques qui ont empoisonné la Grèce.

Pierre Moscovici est membre du Parti Socialiste.

Audit financier de Villejuif : beaucoup de bruit pour rien !

Voilà un audit dont on a entendu parler ! Annoncé en fanfare avant l’été, commenté sur le site privé d’un élu de la majorité en septembre, objet d’une tribune d’une tendance de l’Union Citoyenne en septembre, puis d’une grande partie du numéro d’octobre de Villejuif notre Ville, ce n’est que fin octobre que villejuifois et les élus de l’opposition ont enfin pu y avoir accès, les élus de l’opposition ne parvenant que de haute lutte à obtenir un débat sur ce document au Conseuil Municipal du 7 novembre ! Voilà qui est révélateur d’une volonté manifeste de la nouvelle majorité de passer outre les circuits démocratiques.

Et pourtant, bien loin du tapage fait sur les sites internet de la majorité et dans le journal municipal, l’audit financier de Villejuif est un document froid, qui ne dépeint pas une ville mal gérée et au bord de la faillite.

Un audit sur Villejuif payé par les villejuifois mais qui ne parle pas de Villejuif….

Lire la suite