PLU : une révision en complet décalage avec les besoins des habitants de Villejuif !

Voici le texte écrit de l’intervention de Gaëlle Leydier au Conseil Municipal du 13 juin, intervention non prononcée entièrement car de nombreux éléments avaient déjà été présentés par d’autres élus de gauche.

panorama_villejuif

Monsieur le maire, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, le Parti de gauche n’était pas présent dans l’ancienne majorité et n’a donc pas pris part au vote du PLU. Néanmoins, je vais voter contre la révision du PLU que vous proposez et je souhaite vous en exposer les raisons.

La révision du PLU va occasionner des dépenses importantes pour la ville.

Si ce sujet semble être un impératif personnel pour les élus en lien avec les sites « Recours Mareine » et « habitants et riverains de la ZAC Aragon », il ne revêt pas de caractère d’urgence pour l’ensemble des villejuifois que vous vous devez de représenter.

Je m’étonne également que pour la révision du PLU, la nouvelle majorité consacre autant de temps et de moyens financiers alors que, pour la réforme des rythmes scolaires, elle affirme n’avoir ni temps, ni argent.

Vous allez donc dépenser des deniers publics en faisant appel à des cabinets d’études (monsieur Harel a même suggéré lors de la commission de reprendre ceux sollicités pour le premier PLU) et du temps opérationnel d’agents pour un document d’urbanisme qui ressemblera en tout point à l’ancien à l’exception de 2 points : la densification autour des principaux axes de transport et la baisse drastique de logements sociaux dans la construction des logements neufs (de 40 à 25%).

Lire la suite

Publicités