Le Maire et le local

le_maire_et_le_local

Jusqu’en janvier 2016, au 9 rue Paul Bert,
Le service jeunesse aujourd’hui amer
Occupait sans loyer des locaux
Fort utiles car municipaux

Ô jeunesse turbulente que le Maire a déplacé
En de payantes pénates place du marché
Laissant vacant un pauvre local
Pour y installer la Police Municipale

Maçons et peintres se dépêchèrent
Cortèges d’artisans rue Paul Bert
Le Maire n’était pas peu fier
De ce nouvel écrin pour commissaire.

Quelques semaines plus tard,
Les riverains enfin consultés
Se sont mis en pétard
« Pas de Police à notre rez de chaussée ! »

Gestion approximative et frais alourdis :
Le Maire prit une décision hardie
« Une semaine du centre de loisirs en Aout
Sera supprimée  – Un point c’est tout ! »

Moralité :
Si la critique des anciens élus est parfois chose aisée
La preuve de l’exemplarité reste encore à démontrer

Publicités

Un été noir pour les Villejuifois

Piscine_Villejuif_bruleePendant la nuit de dimanche à lundi, un incendie criminel a sérieusement endommagé le stade nautique Youri Gagarine. Les Villejuifois -petits et grands- et spécialement celles et ceux qui n’auront pas la chance de partir en vacances cet été voient s’envoler en fumée une belle occasion de s’amuser en famille ou entre amis au bord de l’eau.
Le Parti de Gauche dénonce et condamne avec la plus grande fermeté cet acte absurde qui va priver nos concitoyens d’une des rares distractions accessibles dans notre ville cet été, mais aussi des agents de la ville et de la Communauté d’agglomération de leur outil de travail.

Comme toujours ce sont les plus modestes d’entre nous qui vont en subir les conséquences : après l’incendie de la ludothèque et la réduction des moyens alloués aux activités jeunesse, que restera-t-il à ceux qui ne peuvent partir en vacances ?

Et ce ne sont pas la présence de caméras dans le centre nautique qui ont empêché quoi que ce soit. Pas plus que ne l’aurait fait une police municipale active seulement en journée. Il est urgent que la municipalité se retourne vers la population et écoute les solutions qu’elle a à proposer !

Y’aurait-il plus d’argent pour la police que pour nos enfants ?

Tribune d’Anne-Gaëlle Leydier dans le « Villejuif notre Ville » de janvier 2015

Connaissez-vous le DOB ou Débat d’Orientation Budgétaire ? C’est un document qui fixe les orientations budgétaires pour l’année à venir. Est-il important ? Il est juste indispensable et, osons le dire, primordial puisque si l’on reprend les propos du Maire en réunion publique le 17 novembre, « Villejuif est au bord de la faillite ».

Prévu à l’ordre du jour du Conseil Municipal du 17 décembre, le DOB en a pourtant été retiré ! Que les élus de la majorité n’aient pas réussi à se mettre d’accord sur les orientations budgétaires, pourquoi pas. Mais que parallèlement ces mêmes élus aient voté, sans aucune vision sur les recettes de la ville, la création d’un service de police municipale, voilà qui en dit long sur leur stratégie. Une promesse de campagne, petite bagatelle d’un million et demi par an au minimum… 

Dans le même temps, que les parents d’élèves le sachent ! Il n’y aura pas de sous pour les nouvelles activités périscolaires, ni pour laisser ses enfants manger à la cantiner le mercredi midi sans aller au centre de loisirs. Décidément, nous n’avons pas les mêmes priorités !